Parage de pieds fourbus
 

 

 

La fourbure

La fourbure est principalement liée a un déséquilibre alimentaire. C'est une maladie générale qui s'exprime essentiellement au niveau d'un pied antérieur; mais les 2 peuvent être concernés et dans les cas les plus graves même les postérieurs seront atteints.
Le cheval déporte son poids vers le bipède sain. Sa température globale augmente tout comme celle des pieds et dans les cas aigus la douleur est intense. La pression artérielle digitée est importante, on l' observe en prenant le poul au niveau du boulet.
La fourbure se traduit par une inflammation intense du podophylle (laminitis) et une "oppression" de la troisième phalange -P3- qui peut aboutir à son basculement :

Alors, P3 se détache de la face dorsale (la pince) du kéraphylle (la corne) et bascule contre la sole
- qu'elle marque par une trace inflammatoire en arc de cercle
- qu'elle bombe
- qu'elle perce (dans les cas extrêmes)

La déformation de la boite cornée est la traduction visible :
- les talons sont allongés,
- le sabot a une corne sèche qui se desquame, il est cerclé et même bombé et s'évase en pince ou en quartiers, laissant de la place au développement possible d'une fourmillière.

Dans les cas graves ou chroniques, il part "en babouche" rendant tout travail difficile.

Ecrin : Constat en octobre 2006

Shetland fourbu chronique, son embonpoint et ses pieds douloureux rendent sa locomotion difficile.

Après 9 mois de suivi et de régime il a rajeuni et retrouvé une belle élégance ...et marche "pieds nus" sur les gravillons.

Hortense : Constat en août 2006

Après plusieurs années de boiterie intermittente de l'antérieur droit liée à une fourbure chronique, le pied ci-dessous a été déferré début de l'été 2006. Les 2 Antérieurs étaient fourbus avec des P3 basculées, les soles étaient combles et les postérieurs ils étaient à peine moins atteints
Le premier parage a eu pour objectif de permettre au métabolisme du pied de produire de la corne de qualité et ... dans le bon sens c'est à dire en supprimant les évasements.
Le résultat obtenu est intéressant; la pousse a été rapide, la corne dense et saine laisse apparaĆ®tre l'angle de changement de direction de la pousse, le sabot s'est verticalisé.

Séance de novembre 2006

Séance de janvier 2008

Commentaire de la propriétaire : "... j'ai constaté que Hortense n'avait plus la sensibilité d'avant, même peu de jours après le parage. Elle avançait normalement. Gros progrès ! Merci de l'avoir sortie de sa galère."

mon avis :
A cette date, les pieds ont été traités pour faire lutter contre une mycose profonde des fourchettes. Il faudra encore 2 ou 3 interventions pour que les pieds soient totalement "naturels" et mettent fin à plusieurs années de fourbure chronique.
Hortense a un régime alimentaire riches en fibres sans aliments concentrés et son vaste paddock a été aménagé pour l'obliger à se déplacer en permanence.

Séance de janvier 2009

10ème intervention depuis son déferrage en aout 2006 les boites cornées sont belles, les fourchettes ont retrouvé leur fonction, les soles sont saines. Il faudra encore une pousse complète afin de redresser totalement les pieds.
Hortense ne boite plus et sort très régulièrement pour de longues sorties en forêt d'Ecouves.

 

À suivre !

Source

Valid XHTML 1.0 Transitional   CSS Valide !

© 1997-2011 www.lebreak.org Tous droits réservés
Regardez les photos en grand en les cliquant !