Parage d´un pied bot
 

 

 

Le pied-bot

Le pied-bot est la conséquence de la rétractation du fléchisseur profond.

La cause en est certainement une maladie infectieuse. Le jeune cheval est contaminé juste après son sevrage.

La boite cornée se développe verticalement, les talons sont massifs, la fourchette est enserrée par une sole très dure, irrégulière et convexe par endroits; dans le cas présent on peut suspecter une double sole partielle.

Le traitement traditionnel recommande le ferrage à la florentine.

Cette ferrure a tout au plus 5 semaines.

Elle a pour objectif de maintenir le pied dans cette conformation sans possibilité d'évolution ultérieure; le ferrage à chaud sur un pied rétracté accentue la mauvaise vascularisation qui "assèche" les téguments.

 

Face à cette situation dans un élevage professionnel le sort d'un cheval est rapidement réglé, d'autant qu'une boîterie intermittente subsiste. Quid a de la chance ! Il a été élevé au biberon par la propriétaire qui a décidé de tenter l'expérience du parage naturel en se donnant toute une année pour voir l'évolution du pied et du cheval.

Fin juin 2006, la décision de déferrer est prise.

Le parage sera difficile, le problème d'équilibrage des aplombs des deux antérieurs se pose avec acuité car aucun des repères classiques n'existe. La difficulté sera accrue car l'usage des outils traditionnels est difficile.

Après ce premier parage, voici les résultats obtenus:

En Septembre, la seconde fourchette est dégagée, le pied continue son évolution. Quid est déjà droit sur le cercle aux deux mains.

En octobre 2006, la boîte cornée a bien poussé elle a retrouvé toute l'élasticité nécessaire. Entre deux parages un abcès en pince a évacué toutes les toxines accumulées. La qualité de la corne permet un parage complet des talons, une ouverture arrière et un affinement des barres. L'objectif recherché est une plus grande élasticité latérale de la boîte cornée. La fourchette touche complètement le sol elle n'est plus enserrée, elle est enfin totalement opérationnelle.

Bien sûr durant les quelques jours qui ont suivi cette intervention lourde, Quid a eu moins d'aisance car ses tendons & ligaments ont à nouveau été fortement sollicités... mais ceci n'est qu'une étape vers une locomotion sur tous terrains aux trois allures.

 

 

Voila la sole de Quid après le 9 ème parage !

Elle est d'une texture parfaite : ferme et dense
Les talons sont en appui correct, il est propable qu'ils vont continuer à s'ouvrir, car la lacune médiane en arrière de la fourchette est encore présente. La fourchette est en activité, large, dense et néanmoins souple.

 

En pince la séquelle d'abcès est visible. Il aura fallu plusieurs mois de pousse pour lui permettre de descendre et d'être évacuée. Voila quelques mois, un traitement inaproprié avait fait sortir l'abcès en couronne alors qu'un simple percement en sole, au bon moment, aurait évité sa sortie par le haut et de retarder la pousse de corne en pince.

 

Quid continue sa progression! Il a été débourré et Xavier a commencé son éducation selon les principes de la monte de l'ouest américain !
Son pied bot s'est amélioré, les talons ont été descendus et ne sont plus proéminents. Constaté radiologiquement les phalanges sont correctement alignées, le pied est totalement opérationnel. Mais toute cette démarche a nécessité plus d'une douzaine d'interventions de parage. Plusieurs ulcérations se sont développées avant que les 2 pieds ne trouvent leur équilibre car si le pied bot avait des hauts talons inconfortables et une pince droite l'autre antérieur avait des talons fuyants et une pince longue.

 

 

 

À suivre !

Valid XHTML 1.0 Transitional   CSS Valide !

© 1997-2011 www.lebreak.org Tous droits réservés
Regardez les photos en grand en les cliquant !